Détecteur de fumée adapté aux sourds et malentendants

par | une réponse

A partir du 8 mars 2015, tous les logements français devront être équipés d’au moins un détecteur de fumée.

Ces avertisseurs, capables de détecter l’incendie dès l’apparition des premières fumées, préviennent les occupants par émission d’une alarme sonore.

Mais qu’en est-il pour les personnes malentendantes ou sourdes ?

Deux solutions : soit acheter un produit spécifiquement adapté aux malentendants (donc déjà relié par radio à un avertisseur vibrant ou lumineux) ou s’équiper d’un détecteur de fumée standard et  y associer un indicateur de sonnerie.

 

Les détecteurs de fumée spécifiques pour sourds

Ces détecteurs de fumée transmettent des ondes radios afin de déclencher un récepteur  vibrant ou lumineux en cas de danger.

Exemples : le Détecteur Radio Lisa de Humantechnik ou le système Visit 868 de Bellman & Symfon sont des solutions complètes pour les sourds et malentendants, très bien pensées, mais certes un peu onéreuses.

 

Les indicateurs de sonnerie adaptables à tous types de produits

D’un meilleur rapport qualité/prix, un indicateur de sonnerie peut très bien faire l’affaire. Ce type de produit est évolutif et s’adaptera à une installation déjà existante.

Cet indicateur s’installera sur n’importe quel détecteur incendie, de même qu’il peut être branché sur une sonnette de porte, un interphone, etc.

Il est composé de deux éléments : un capteur et un récepteur.

Le capteur devra être placé sur la source sonore (le détecteur de fumée) et va transmettre le moindre signal sonore ou la moindre vibration au récepteur associé.

En fonction des produits, les récepteurs vont soit émettre des signaux lumineux, soit vibrer, soit émettre une sonnerie très amplifiée, et le plus souvent le récepteur vous proposera ces 3 options associées.

Exemples  :

Ring Flash 250 d’Amplicomms

Le récepteur du Ring Flash est fixe (à brancher sur une prise de courant), il propose une sonnerie très forte (95 dB) et/ou des flashs lumineux. Il est possible, et même conseillé, d’en associer 2 dans la même habitation (par exemple 1 dans la pièce principale et 1 dans la chambre).Chaque récepteur peut recevoir jusqu’à 2 signaux différents (une sonnette de porte et une alarme incendie).

On peut brancher également sur le Ring Flash un coussin vibrant (modèle PTV100 d’Amplicoms) à mettre sous l’oreiller pour être prévenu aussi la nuit.

montage ring flash 2

 

Amplicall 50/40  de Geemarc

Le récepteur est portatif  et peut être gardé en permanence dans la poche (alimentation par piles, donc attention à les changer régulièrement). Il émet une alarme amplifiée à 80dB, des flashs lumineux et des vibrations. Ce récepteur peut recevoir jusqu’à 4 signaux différents (une sonnerie d’interphone, une sonnerie de porte, une alarme incendie…).

Et vous pourrez associer un nombre illimité de récepteurs (un par habitant malentendant de l’habitation).

montage amplicall

 

Pour tout conseil sur l’installation adéquate en fonction de votre habitation, n’hésitez pas à nous contacter au 01 77 49 46 66.

 

Publié dans : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *